Ma pratique personnelle me donne un ancrage puissant

Habituellement ma pratique personnelle est nourrie par les instructions que je reçois dans mes classes et dans les retraites taoïstes auxquelles je participe : Mes devoirs.

 Ma première réaction à la suite de l’annonce du confinement a été la peur de me tarir et de ne plus progresser dans mon apprentissage.

 Les semaines passent et je suis étonnée de constater comment cet enseignement reçu est vivant à l’intérieur de moi.

 Je m’installe dans ma pratique sans intention particulière et à chaque fois une consigne émerge : trouver la ligne de plomb ; aligner les os; laisser les tissus mous, mous; retrouver la forme débutante; laisser tomber le poids dans les pieds…

 Aussi, cette période d’isolement me permet de réfléchir à ma pratique, à la place et aux effets que les arts taoïstes ont dans ma vie. J’éprouve une grande reconnaissance pour cette richesse qui m’a été transmise.

 Faisant partie des travailleurs essentiels, je constate que ma pratique personnelle me donne un ancrage puissant pour passer à travers cette période chaotique que nous traversons tous.

Lilianne, Québec QC

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *