Le confinement a été une occasion d’approfondir mes serpents

J’ai mal au dos, « on and off », depuis environ 30 ans. Des décennies de douleur pour quelques secondes d’inattention ! Je pratique le Tai Chi Taoïste™ depuis près de 10 ans. Pour moi, c’est d’abord un outil de bonheur. Pour la guérison physique, c’est un projet à plus long terme, qui demande plus de discipline … un défi pour moi ! 

Quelques jours avant le confinement, j’ai annulé un rendez-vous avec mon chiro, annulant ainsi ma source de soulagement instantané. Je me suis dit : « Ok, je n’ai plus accès à mon chiro, mais j’ai le tai chi. » J’étais coincée au niveau du sacrum. J’ai décidé de faire des serpents tous les jours, ce que je fais depuis le 4 avril … à quelques jours de relâche près ! Je les fais comme je ne les ai jamais faits en pratique de groupe. Je descends ma colonne très tranquillement, en me concentrant sur la détente musculaire et en ouvrant graduellement le genou. Au début, la douleur me guidait. Je savais exactement où aller : là où ça ne fait pas mal ! Et j’ai rapidement senti mon sacrum se dégager. Je ne suis pas encore sortie du bois … dans tous les sens du terme! J’ai encore des douleurs, mais je me sens beaucoup mieux, mon sacrum n’est plus coincé, et je suis convaincue qu’avec ce travail, je suis sur le bon chemin. 

Le confinement a été l’occasion pour moi, de faire cette découverte.

-Anne-Marie Julien, Gaspé QC

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *